Archives mensuelles : juin 2006

Les Feuilles mortes

Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes Des jours heureux où nous étions amis.En ce temps-là la vie était plus belle,Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.Tu vois, je n’ai pas oublié…Les … Lire la suite

Publié dans Texte | 5 commentaires

Ceux qui sont amoureux chanteront

Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront, Ceux qui aiment l’honneur, chanteront de la gloire,Ceux qui sont près du roi, publieront sa victoire,Ceux qui sont courtisans, leurs faveurs vanteront, Ceux qui aiment les arts, les sciences diront,Ceux qui sont vertueux, … Lire la suite

Publié dans Poésie | 1 commentaire

Les filles électriques

Tout au long de la vie qui pique, On prend des beignesÀ vouloir toucher les filles électriques,Des sacrées châtaignes.On retrouve, couché par terre,L’effet uppercut.Les filles, sans en avoir l’air,Ça électrocute. Tout au long d’la vie qui pique,On veut s’évaderEn touchant, … Lire la suite

Publié dans Chanson | 3 commentaires

L’ennemi se déguise

Sagesse I – XX L’ennemi se déguise en l’Ennui Et me dit : « A quoi bon, pauvre dupe ? » Moi je passe et me moque de lui. L’ennemi se déguise en la Chair Et me dit : « … Lire la suite

Publié dans Poésie | 1 commentaire

Le coq et le pendule

Dans une ferme du Poitou Un coq aimait une penduleTous les goûts sont dans la nature…D’ailleurs ce coq avait bon goûtCar la pendule était fort belleEt son tictac si doux si douxQue le temps ne pensait surtoutQu’à passer son temps … Lire la suite

Publié dans Chanson | Laisser un commentaire

Né en 17 à Leidenstadt

Et si j’étais né en 17 à Leidenstadt Sur les ruines d’un champ de batailleAurais-je été meilleur ou pire que ces gensSi j’avais été allemand ? Bercé d’humiliation, de haine et d’ignoranceNourri de rêves de revancheAurais-je été de ces improbables … Lire la suite

Publié dans Chanson | 1 commentaire

L’homme et la mer

Homme libre, toujours tu chériras la mer! La mer est ton miroir, tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa lameEt ton esprit n’est pas un gouffre moins amer. Tu te plais a plonger au sein de ton image;Tu … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire