Je te déteste

Je ne suis pas musiciensipa_00715022_000068
Je ne suis pas chanteur
Dieu m’a donné des mains
Pour consoler mon cœur
Si j’avais pu savoir
Combien tu t’en foutais
J’aurais tué l’espoir
De pouvoir t’emmener

Je ne suis pas en sucre
Je ne suis pas en sel
Mais je sens bon l’amour
Jusque sous les aisselles
Si j’avais une voix
Et la moustache qu’il faut
Pour passer sur Nova
Tu reviendrais bien tôt

Quand j’y pense
Rien ne la panse
La béance que tu as laissé
C’est vrai que quand j’y pense
Faut que j’avance
La séance est terminée je sais, alors…

Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi
D E T E S T E, te déteste

Et tu n’es pas la plus fine
Non tu n’es pas la plus folle

Quand tu veux la jouer comme
C’est comme et restera comme
Comme ce que tu n’es pas
Mais que tu me montrais
Tu peux changer de voie
Mais pas ce que tu es

Quand j’y pense
Rien ne la panse
La béance que tu as laissée
C’est vrai que quand j’y pense
Faut que j’avance
La séance est terminée je sais, alors…

Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi

Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi
Je laisse couler mes larmes sur un papier froissé
Où de la main j’écris je te déteste et puis
Me faudrait-il encore pour retrouver le Nord
T’envoyer des menaces, un rat mort dégueulasse?

Vianney (Idées blanches).

Publicités
Cet article a été publié dans Chanson, Texte. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Je te déteste

  1. alcina dit :

    Bonjour Haddon ,
    Déraillent ses mains et ses idées
    sur la peau zébrée
    caresses brimées , bridées , envollées
    menaces muettes , suppliques pour coeur frustré .
    Baisers pour vous

  2. Annick dit :

    Il est magnifique ce texte,
    dans la vraie vie, parfois tout est sauf simple,
    et une femme qui aime à fleur de peau,
    peut connaître un destin cruel,
    qui l’ordonne vers ailleurs,
    quand sa voie de passion, en amour si fort,
    la transportait en amour…
    C’est inconsolable,
    et pourtant, il faut avancer pour elle,
    avec ce que la vie lui donne.

  3. Pâques dit :

    J’aime et je déteste !
    C’est la vie …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s